De la noirceur de la "vallée" du doute à la lumière de la manifestation!

De la noirceur de la "vallée" du doute à la lumière de la manifestation! Entreprendre le voyage de la transformation requiert beaucoup de foi, de courage et de force. Nous devons faire preuve d'efforts pour demeurer concentrés malgré la noirceur et tenir bon jusqu'à ce que la lumière se manifeste et nous révèle la voie à suivre. Dans cette phase critique de cette aventure, le doute tente de nous emprisonner, de nous empêcher de poursuivre nos rêves et le but de notre vie.  Plus que jamais, nous devons alors nous concentrer sur les résultats espérés, ce qui signifie de focaliser sur notre vision intérieure et d'écouter notre petite voix.  Nous devons leur faire confiance par-dessus tout.  C'est à ce moment que notre lumière doit briller plus que jamais, que notre phare doit rester allumé et être solide, malgré les tempêtes et les mers déchaînées. Cette lumière ne doit jamais s'éteindre, car non seulement elle éclaire notre voie, mais celle de nos compagnons de route ( connus ou non).

L'inconfort d'ignorer la destination, le résultat...

Ne pas savoir ou nous sommes, ou nous nous dirigeons peut causer de la peur et l'inconfort. Notre ego cherche sans cesse à donner l'illusion qu'il est en contrôle. Il a besoin de prédire un résultat ou une destination.  Dès que nous baissons la garde, il se rue dans nos pensées, créant la peur et le doute qui distraient notre concentration et nuit à la poursuite de notre cheminement.  C'est la partie la plus critique de notre vie, celle ou chaque pas exige beaucoup de foi et d'efforts.

À cette étape, le désert et les tempêtes grugent notre énergie. Nous nous demandons si les tempêtes et la noirceur finiront un  jour. C'est comme être emprisonné dans un cocon. Mais, tout comme la chenille, ce temps de noirceur est nécessaire pour se libérer et émerger à la lumière sous la forme d'un magnifique papillon.

Ceux qui gravissent l'Everest jusqu'au sommet savent que la dernière portion est la plus difficile. À cause de l'altitude, l'oxygène se fait plus rare et rend chaque respiration plus ardue. Chaque pas exige au moins une minute.

Lorsque nous poursuivons une démarche de transformation, nous pouvons parfois avoir l'impression que nous ne la réussirons pas. Nous pouvons avoir le goût d'abandonner parce que nous nous sentons seuls. Cette période est une de transition entre la vieille énergie de la noirceur, que nous abandonnons, et  la nouvelle énergie de la lumière et de la transformation. Une bataille semble se dérouler entre le côté sombre, qui cherche à conserver le contrôle, et la lumière, notre véritable nature qui est en harmonie avec notre Nous supérieur.

Dans ces instants, et plus que jamais, il est important d'avoir la foi, de méditer régulièrement et d'utiliser les affirmations positives lorsque des pensées de peur nous viennent à l'esprit. Notre vision peut s'embrouiller et nous pouvons remarquer des obstacles sur notre route. Nous pouvons même ressentir que tous nos efforts ne servent à rien et que notre vie stagne. Nous pouvons avoir l'impression de tourner en rond et de ne pas nous approcher de nos rêves, de nos buts et de nos visions. Pire, nous pouvons perdre notre concentration et avoir l'impression de ne rien accomplir.

Conquérir les peurs

Comme le dit Skip Ross dans sa conférence sur " Les lois dynamiques de la vie" , " la peur est l'évidence de quelque chose qui paraît réel".

La peur, tout comme l'amour, est une source d'énergie. Considérez que ces deux sources d'énergie sont celles que nous utilisons pour cocréer, puisque nous sommes nous-mêmes énergie. Il a été prouvé scientifiquement que nous sommes énergie. Nous sommes composés d'atomes qui ne meurent jamais. Les atomes se transformeront, mais ne mourront jamais.

Lorsque nous entretenons des pensées basées sur l'amour, nous nous sentons forts, prospères, heureux, et au bout du compte nous nous sentons bien. Lorsque nous commençons à contrôler nos pensées et nos paroles, afin qu'elles appuient ce que nous désirons vraiment, nous devenons les cocréateurs que nous sommes censés être et nous attirons à nous des gens, des expériences et des circonstances qui profitent à notre croissance. Les miracles commencent à survenir et nous nous sentons forts, et positifs. Et ce bien-être nous motive à créer toujours plus la vie que nous désirons réellement.

Vous aimez cet extrait vous désirez poursuivre votre lecture? Le livre " À la découverte de soi"  disponible dans toutes les bonnes librairies en magasin ou en ligne.

Participez à notre concours du Temps des Fêtes et courez la chance de gagner votre livre dédicacé 

Bonne lecture!
Partagez:
Partagez cet article:

Archives

Chronique de coaching

Le côté sombre du leadership
Le côté sombre du leadership
Lire la suite
Leadership d'ego ou Leadership de cœur? Urgence et une question de survie!
Leadership d'ego ou Leadership de cœur? Urgence et une question de survie!
Lire la suite
De la noirceur de la "vallée" du doute à la lumière de la manifestation!
De la noirceur de la "vallée" du doute à la lumière de la manifestation!
Lire la suite

Abonnez-vous à notre infolettre

Restez branché sur les nouvelles tendances et articles de coaching
Ce site utilise des témoins (cookies) afin de faciliter et personnaliser la navigation de ce site. En naviguant ce site, vous acceptez l'utilisation de ces témoins (cookies).