Les jeunes (de 15 à 25 ans)

Les jeunes (de 15 à 25 ans)

Dans cet article, nous continuerons d’explorer le défi qu’est celui de trouver des travailleurs et les garder. Beaucoup a été écrit sur la mise à la retraite de la main-d’œuvre et des défis que cela comporte. Dans ce numéro, nous allons examiner une génération souvent mal comprise et ce qu’elle apporte au marché du travail.

Les jeunes (de 15 à 25 ans)

Ce groupe travaille surtout les soirs, les fins de semaine, pendant les vacances, durant l’été, etc. La majorité des jeunes employés sont des étudiants qui pensent à retourner à l’école. Il peut s’agir ou non de leur premier emploi. Les jeunes d’aujourd’hui sont les employés de l’avenir pour nous tous. On a beaucoup écrit sur la pénurie de main-d’œuvre actuelle en Amérique du Nord, mais il n’existe que peu d’information pour vous aider à comprendre comment procéder avec les nouveaux travailleurs qui se joignent à la main-d’œuvre active. Aux États-Unis et au Canada, il y a présentement 64,5 millions de personnes dont l’âge de situe entre 5 et 19 ans. C’est la prochaine main-d’œuvre active et ils nous montrent à quoi nous devons nous attendre alors qu’ils commencent à apparaître dans nos bureaux, nos comptoirs de vente, nos centres de service à la clientèle et dans nos ateliers.

Comprendre les jeunes par le biais de leurs jeux vidéo

En 1972, j’avais 10 ans. C’est l’année où le jeu vidéo Pong a été introduit au monde par Atari. Il ’agissait d’un jeu amusant appelé initialement « tennis pour deux ». J’ai joué à ce jeu pendant des heures, captivé par le « boop-boop » des points marqués.

Le prochain à faire son apparition a été le Atari 2600 qui nous a fait connaître Space Invaders, Pack Man, Tetris, Centipede et bien d’autres. Tous ces jeux avaient un point en commun : nous jouions jusqu’à ce que nous n’ayons plus de temps ou jusqu’à ce que nous n’ayons plus de « vies ». La meilleure partie était quand la joute était terminée, nous pouvions entrer nos initiales sur l’écran, à côté de notre score. Le but était toujours de continuer à jouer afin d’améliorer votre score. N’est-il pas amusant de constater qu’au moment où nous sommes devenus la génération du développement organisationnel et de la formation, nous nous sommes appropriés le terme « amélioration continue »?

Passons maintenant à la génération actuelle des jeux vidéo et surtout aux jeunes qui ont grandi en jouant à ces jeux. Voici à quoi cela ressemble chez nous :

  1. Mon fils ou ma fille me demande 50 $.
  2. Il ou elle va au magasin de jeux vidéo usagés et achète un nouveau jeu (c’est quoi l’idée?).
  3. La première étape avant de se préparer à jouer une partie est de vérifier dans Internet pour trouver l’« indicier » – leur guide pour gagner la partie.
  4. Jouer des parties en gagnant chaque niveau pour finir par atteindre le niveau le plus élevé.
  5. Retourner le jeu au magasin de jeux vidéo usagés pour l’échanger pour un jeu auquel ils n’ont pas encore joué.

Données clés

La nouvelle génération de nouveaux travailleurs non formés et inexpérimentés est prête à remplacer les employés qualifiés et expérimentés qui prennent leur retraite.

De 45 à 59
ans
De 5 à 19
ans
É.-U
52,0
59,0
Canada
6,0
5,5
Mexique
10,5
32,0
En millions

Voyez-vous une différence entre les deux générations et leurs jeux vidéo? Le groupe actuel a appris à partir du moment où on les a amenés à la garderie à l’âge de un an (vous souvenez-vous de l’époque où nous commencions à aller à l’école en première année et non pas à l’âge de un an?) que lorsqu’ils accomplissaient une tâche, ils étaient récompensés. Cela a débuté avec un collant sur le calendrier quand ils faisaient bien leur sieste et a progressé à partir de là. Voyez-vous une attitude revendicatrice qui mène à des comportements indésirables dans votre lieu de travail avec cette génération? C’est ce qui les a rendus ainsi.

Regardons ce que cela a signifié, au cours des dix-huit dernières années, de grandir dans une maison nord-américaine type. Le message qu’ils ont entendu tout au long de leur vie est qu’ils doivent réussir à l’école et avoir une certaine éducation sinon ils finiront par travailler au palais du hamburger toute leur vie. On leur a dit et répété qu’il faut atteindre un niveau et passer au niveau suivant, chaque niveau étant célébré.

Comment recruter les jeunes

Diffuser des horaires flexibles – Les bons employés potentiels ont des vies occupées et veulent faire preuve d’indépendance en payant eux-mêmes leurs dépenses. Ceux dont vous ne voulez pas sont généralement ceux qui peuvent travailler à tout moment quand vous avez besoin d’eux.

Possibilités d’avancement – Ils ont été conditionnés à reconnaître le succès par le fait de gravir les échelons. Cela est devenu très important pour eux.

Apprentissage d’une nouvelle habileté – Ils ont appris tout au cours de leur vie. Ils ne veulent pas cesser maintenant. C’est ce qu’ils font de mieux.

Rythme accéléré – Bougez rapidement car ils ne sont pas intéressés à perdre leur temps.

Comment garder les jeunes

Former les dirigeants – Vous ne pouvez pas changer les jeunes, n’essayez même pas. Formez les dirigeants selon leurs attentes.

Éviter l’embellissement – Évitez de promettre trop et de livrer peu. Ne dites pas que vous êtes à la recherche d’un joueur d’équipe hors pair pour ensuite le faire asseoir au téléphone dans votre centre d’appels en ne travaillant jamais au sein d’une équipe sauf pour hurler le cri de ralliement de l’entreprise.

Rétroaction continue – Ils ont eu du feedback tout au long de leur vie. Ils en ont encore besoin.

Mesures incitatives (reconnaissance) – Les collants sur le tableau à la garderie ont été leurs premières récompenses. Cela n’a pas besoin d’être un voyage pour deux en Europe – soyez simplement logique dans l’attribution de leurs récompenses.

Partagez:
Partagez cet article:

Archives

Chronique de coaching

De la noirceur de la "vallée" du doute à la lumière de la manifestation!
De la noirceur de la "vallée" du doute à la lumière de la manifestation!
Lire la suite
CONCOURS DU TEMPS DES FÊTES !
CONCOURS DU TEMPS DES FÊTES !
Lire la suite
Le courage, un élément essentiel dans la pratique de la conscience
Le courage, un élément essentiel dans la pratique de la conscience
Lire la suite

Abonnez-vous à notre infolettre

Restez branché sur les nouvelles tendances et articles de coaching
Ce site utilise des témoins (cookies) afin de faciliter et personnaliser la navigation de ce site. En naviguant ce site, vous acceptez l'utilisation de ces témoins (cookies).