Est-ce que leader = solitude

Est-ce que leader = solitude

Est-ce que leader = solitude ?

Est-ce que le fait d’être en situation
de détresse signifie que vous êtes un perdant ?

« Lorsque vous vous détournez de la lumière, vous voyez la noirceur. Lorsque vous vous détournez du positif, vous avez du négatif. Si vous percevez des ombres dans votre vie, ce sont les vôtres puisque, d’une certaine manière, vous avez tourné le dos à la Lumière. » (Source : The Quest, Richard et Mary-Alice Jafolla.)

Nous pouvons tous continuer à ignorer ce qui se passe actuellement dans le monde des affaires. Ce n’est pas un secret que le nombre de suicides liés au travail et que les exigences incroyables qu’imposent certaines organisations aux personnes qui occupent des postes de leaders sont parfois irréalistes et franchement inhumaines !

Quand on regarde la date d’expiration de certains PDG, de nos jours, on se rend compte que c’est moins de deux ans. Des bénéfices nets en santé semblent être tout ce qui compte, peu importe quel en est le coût. Si on pose un regard réaliste sur ce que ces situations représentent quant aux coûts pour la société, d’une certaine façon, l’argent peut entrer par une porte, mais il en ressort aussi plus rapidement que l’on pourrait le croire !

75 % à 90 % des consultations médicales sont liées directement au stress. En Amérique du Nord, les troubles du stress, de la dépression et de l’anxiété sont liés directement au travail, et ils entraînent la perte de 13,5 millions de journées de travail par année.

Selon monsieur Ronald Pitzer, sociologue, les maladies liées directement au stress sont plutôt préoccupantes :

  • Problèmes cardiovasculaires
  • Crises cardiaques
  • Troubles du système immunitaire
  • Cancer
  • Problèmes musculaires et des os
  • Diabète et plusieurs autres

Uniquement au Québec, l’achat d’antidépresseurs a augmenté de 4,5 millions en 2001 à 7,5 millions en 2005 ! Des milliers de personnes s’absentent du travail toutes les années, ici au Canada, en raison de troubles mentaux.

J’ai eu le privilège de coacher des personnes dans des postes de direction qui souffraient d’épuisement professionnel et certaines d’entre elles étaient même sur la voie de la dépression. Leur détresse et leur solitude ont poussé ces gens à chercher de l’aide.

Ils l’ont fait en toute confidentialité parce qu’ils étaient gênés de leur situation et ils ne voulaient pas que leurs pairs soient au courant de ce qu’ils catégorisent comme étant de la faiblesse ou un échec.
Quand on est au sommet, on peut parfois sentir qu’il n’y a personne vers qui se tourner. Personne avec qui partager nos peurs ; aucun exutoire, ni espoir.

La première étape de la guérison est DE PARTAGER VOTRE MALAISE! Accepter que vous ne pouvez le guérir seul. Nous avons tous besoin de quelqu’un d’autre et rien au monde ne peut être accompli seul! C’est la toute première chose que je demande aux gens de faire lorsqu’ils recherchent de l’aide.

Une autre étape est d’assumer la responsabilité que ce n’est pas quelqu’un d’autre qui vous a fait cela. Vous l’avez fait vous-même. En fait, vous avez accordé aux gens, aux situations et aux circonstances, la permission d’accaparer votre lumière et votre puissance. Le secret que j’aimerais partager avec vous est que cela n’est qu’une illusion parce que la lumière et la puissance que vous possédez ne vous quittent jamais. Vous ne pouvez vous en séparer parce que C’EST VOUS. Vous ne leur avez que tourné le dos ou vous vous en êtes débranché pendant un moment et la retombée n’en vaut pas le coût, n’est-ce pas?

Si vous êtes prêt à partager votre détresse, et l’impression d’être perdu ou en chute libre, vous faites déjà un pas de géant vers votre guérison.

Le fait d’être prêt à choisir votre vie et vous-même et à placer votre bien-être au haut de votre liste de priorités, avant votre carrière et votre travail, transformera votre vie.

Il n’y a pas d’autres voies pour vous guérir que d’aller à l’intérieur de vous. La lumière, les réponses, l’inspiration et la voie de la guérison ne reposent pas à l’extérieur de vous, ils sont déjà à l’intérieur de vous; plus tôt vous vous brancherez sur vous-même, plus tôt vous retrouverez votre voie vers la lumière, la joie, la paix et le bonheur qui font déjà partie de vous et de votre héritage divin.

Rien ni personne ne peut entraver votre bien et rien ni personne ne peut vous enlever votre bien. Affirmez cela, croyez-y et votre situation ou les circonstances se transformeront aussitôt en joie, en paix et en bonheur. Ils vous appartiennent, réclamez-les dès maintenant!

Prenez la responsabilité de votre vie. Prenez la responsabilité de vos choix. Prenez la responsabilité des résultats de vos choix antérieurs. S’ils ne vous ont pas mené là où vous désirez aller, il est temps de les transformer.

Si vous êtes déjà en chute libre, ne soyez pas gêné de réclamer de l’aide dès maintenant! Il n’y a pas d’argent qui puisse compenser pour votre vie. Elle est inestimable et cela se produit maintenant!

Il n’y a pas de recommencement à cette vie, elle n’est pas assortie d’une marge de crédit ni d’un taux d’intérêt. Il s’agit d’un compte unique qui, un jour, se fermera en permanence!

En tant que société, il est plus que temps que nous commencions à honorer et à respecter la vie. Ce n’est pas une denrée, il s’agit d’un cadeau très précieux.

Nous vivons et nous agissons présentement comme si tout était jetable! Un employé jetable, une conjointe ou un conjoint jetable, des enfants jetables et même un Dieu jetable. Très souvent, lorsque des personnes s’arrêtent et regardent de manière réaliste pourquoi elles se retrouvent dans tant de détresse et de noirceur, c’est parce qu’elles ont écarté ou oublié tout ce qui apportait de la joie, des rires et du bonheur dans leur vie.

Très souvent, elles ont perdu de vue ce qui compte vraiment, ce qui dure vraiment. Plus vous donnez de lumière, plus vous en recevrez.

Mon conjoint et moi-même avons perdu un bon ami récemment, décédé à la suite d’un cancer. Et la seule chose qui nous importait vraiment, à ce moment-là, était d’aimer et d’être aimés.

Tout le reste était vide et sans intérêt… il n’était pas question de biens matériels, de titres ni de rôle pour cette personne qui retournait à la source, qui retournait vers la lumière d’où nous provenons toutes et tous.

Donc, osez partager, sachez lâcher prise et rechercher de l’aide et acceptez que vous ne pouvez pas le faire seul. Ne soyez pas gêné de récupérer votre vie, elle n’appartient qu’à vous, à personne d’autre!

Partagez:
Partagez cet article:

Archives

Chronique de coaching

Cinq principes clés faisant partie intégrante du leadership de cœur
Cinq principes clés faisant partie intégrante du leadership de cœur
Lire la suite
Superbe témoignage très inspirant et profond d'une lectrice
Superbe témoignage très inspirant et profond d'une lectrice
Lire la suite
LE POUVOIR TRANSFORMATEUR DU PARDON
LE POUVOIR TRANSFORMATEUR DU PARDON
Lire la suite

Abonnez-vous à notre infolettre

Restez branché sur les nouvelles tendances et articles de coaching
Ce site utilise des témoins (cookies) afin de faciliter et personnaliser la navigation de ce site. En naviguant ce site, vous acceptez l'utilisation de ces témoins (cookies).