Où sont donc rendues la compassion et la charité ?

Où sont donc rendues la compassion et la charité ?

Je désire partager avec vous une véritable histoire d’amour et de générosité.

Un après-midi, je revenais à la maison après avoir donné une journée complète de séances de coaching. Le ciel était d’un gris typique du mois de décembre et il pleuvait à verse.

J’étais coincée dans le trafic de l’heure de pointe habituel lorsque j’ai décidé d’allumer la radio. En cette fin d’après-midi particulière, je me sentais plutôt vidée et fatiguée. Quand je me sens comme ça, naturellement, mon état d’âme s’en ressent.

Écouter les nouvelles à la radio n’a certainement pas contribué à me faire sentir mieux! En fait, j’ai dû l’éteindre, car je commençais à me sentir pire! Tout ce que j’entendais concernait le chaos qui règne actuellement au sein de notre gouvernement fédéral (causé par un manque d’intégrité), ainsi que le chaos qui existe dans notre économie mondiale (encore une fois, causé par un manque d’intégrité), et cela n’en finissait pas. Par la suite, comme pour aggraver la blessure, j’ai été témoin d’une situation que j’ai eu de la difficulté à accepter et que je n’ai pu comprendre.

Une ambulance dont les gyrophares étaient allumés et dont la sirène fonctionnait tentait de faire son chemin dans le trafic et personne ne bougeait! Absolument personne n’a donné à cette ambulance la chance d’avancer. Personne ne semblait même s’en soucier. Je n’en croyais pas mes yeux. Lorsqu’elle a atteint la sortie la plus proche, elle a dû quitter l’autoroute Métropolitaine pour poursuivre sa route.

J’étais assise dans mon véhicule et je me suis posé la question à voix haute « Que se passe-t-il avec l’humanité? N’y a-t-il pas quelqu’un quelque part qui s’en soucie? N’y a-t-il pas quelqu’un qui peut, pour une fois, se concentrer sur les besoins des autres êtres humains plutôt que de se soucier uniquement de lui-même? » J’étais en colère, et franchement, un peu découragée! Puisque je ressens ce genre de sentiments de temps à autre, je suis donc reconnaissante de pouvoir les reconnaître et de posséder les outils nécessaires pour ne pas demeurer dans cet état d’esprit très longtemps.

Comme d’habitude, lorsque je me pose une question, l’univers se charge d’y répondre très rapidement. Lorsque je suis arrivée à mon bureau, le téléphone a sonné.

Un de mes bons amis m’appelait pour savoir comment je m’étais débrouillée avec un projet particulier. Nous avons donc partagé les événements récents de nos vies et, juste avant de terminer notre conversation, la réponse à ma question est venue.

Il m’a dit : « Je vais te raconter quelque chose, Ghislaine. Il y a un homme qui est cloué dans un fauteuil roulant à cause de la sclérose en plaques qui est toujours assis en face d’un restaurant Subway de mon quartier. J’aime m’arrêter et parler avec lui. Il est à ce même endroit précis depuis très longtemps. Il partage avec moi des histoires qui me font chaud au cœur. Justement, cet après-midi, une jeune dame qui travaille à ce restaurant Subway a traversé la rue et lui a remis une carte-cadeau de Subway d’une valeur de 20 dollars qu’un de ses clients a achetée pour lui. Le client a demandé que la carte-cadeau lui soit remise afin de garder l’anonymat. Il voulait que cet homme soit capable de se payer plusieurs repas à ce restaurant.

Aussi, récemment, un autre homme l’a abordé et lui a offert une paire de gants neufs, à être utilisés au cours des mois d’hiver, spécialement conçus et fabriqués pour les personnes en fauteuil roulant. Une autre femme s’est présentée à lui et lui a demandé ce qu’elle pouvait lui donner. Il a répondu qu’il aimerait recevoir un CD particulier; elle l’a trouvé et lui a remis peu après. Il a également partagé avec moi la façon dont une personne, l’an dernier, l’a invité chez elle pour dîner entre Noël et le jour de l’An! »

En entendant ces histoires, j’ai senti mon âme revenir à la vie. Cela a réchauffé mon cœur et m’a donné de l’espoir dans l’humanité, encore une fois. Mon ami a également découvert que l’homme en question écrit des poèmes magnifiques et qu’il les partage avec les différentes personnes qui s’arrêtent régulièrement pour parler avec lui. Ces poèmes semblent toucher le cœur de ces gens. Mon ami a donc fait prendre conscience à l’homme qu’il a eu cadeau de cet immense talent qui devrait être partagé avec l’humanité. Il lui a demandé de travailler à préparer son premier livre de poèmes et d’histoires et lui a dit qu’il serait heureux de le publier pour lui.

J’ai remercié mon ami d’avoir partagé tout cela avec moi, de m’avoir remonté le moral et de m’avoir fait prendre conscience que l’amour et la charité existent encore dans notre monde. Ne serait-il pas fantastique si ce genre d’histoire faisait la une des nouvelles plutôt que toutes les histoires négatives qui affectent notre moral et créent des doutes et du désespoir dans notre monde?

Mon souhait pour chacun de nous est que, pendant ces fêtes de fin d’année, l’esprit d’amour et d’amitié de Noël nous habite toutes et tous. Que cet esprit puisse inspirer chacune et chacun d’entre nous à s’arrêter et à être plus présent pour tous nos frères et nos sœurs qui ont besoin de notre compassion et de nos bons gestes.

Joyeux Noël à toutes et à tous et que Dieu bénisse toute l’humanité!

Partagez:
Partagez cet article:

Archives

Chronique de coaching

Cinq principes clés faisant partie intégrante du leadership de cœur
Cinq principes clés faisant partie intégrante du leadership de cœur
Lire la suite
Superbe témoignage très inspirant et profond d'une lectrice
Superbe témoignage très inspirant et profond d'une lectrice
Lire la suite
LE POUVOIR TRANSFORMATEUR DU PARDON
LE POUVOIR TRANSFORMATEUR DU PARDON
Lire la suite

Abonnez-vous à notre infolettre

Restez branché sur les nouvelles tendances et articles de coaching
Ce site utilise des témoins (cookies) afin de faciliter et personnaliser la navigation de ce site. En naviguant ce site, vous acceptez l'utilisation de ces témoins (cookies).